1,2,3 Soleil ! Rien que du bonheur

Rien que du bonheur : 1,2,3 Soleil !

La pression du bonheur

Il est dans notre nature de courir après le bonheur, parce qu’il est la valeur ultime du sentiment de réussite, mais comment l’attraper ?

Je ne cesse de me poser la question, pour moi, pour mes proches, pour les personnes que je croise et qui traversent des périodes tumultueuses. Je me dis aussi, comment être heureux quand tout va mal, quand on est bloqué sur un lit d’hôpital par exemple ? quand on perd des êtres chers tragiquement ? quand les difficultés s’enchainent ?…mais comment font ces personnes que je croise pour être toujours dans le bonheur, le sont-elles vraiment ou font-elles en sorte de l’être ?…

Le bonheur n’est pas une destination mais une façon de voyager

Rien que du bonheur : 1,2,3 SOLEIL !

Parce que rien n’est impossible, c’est certain, une vie remplie de bonheurs c’est possible. Encore faut-il accepter que le bonheur ne se cherche pas, ne tombe pas non plus du ciel, mais qu’il se crée.

Décider, agir sans avoir peur de l’inconfort : Une  seule personne vous sépare de vos bonheurs, c’est vous-même. Croyez-vous que le bonheur s’obtienne avec des mots ou avec des actes ?

Mieux vous connaître

Vous aurez beau appliquer toutes les méthodes du monde pour trouver le bonheur, si vous ne prenez pas le temps de vous recentrez sur vous-même elles ne fonctionneront pas correctement. Tout le monde peut vous dire que boire du champagne conduit au bonheur mais si vous y êtes allergique le résultat sera catastrophique. Chercher son bonheur sans savoir d’abord ce qui vous le procure, n’est pas logique. Commencez  par découvrir ce que cache votre personnalité pour maitriser les éléments qui peuvent conduire à votre bonheur (ne serait-ce un début logique ?)

Le Bonheur n’est pas une chose aisée, il est difficile de le trouver en nous et impossible de le trouver ailleurs

Nicolas de Chamfort

 Levez-vous de bonheur

Regardez votre vie en vous plaçant dans le bon angle de vue. Soyez attentif aux détails qui vont rendre votre journée plus belle comme une rencontre, un son, une couleur…ouvrez vos yeux et vos oreilles. Faites confiance à la vie.  Ce sont les attitudes garantes de votre bonheur.

Les gens heureux n’ont pas tout ce qu’il y a de mieux, ils font juste de leur mieux avec ce qu’ils ont.

Rire et sourire

“N’attendez pas d’être heureux pour sourire, souriez plutôt afin d’être heureux”

Le monde est une caméra alors souriez ! Sourire parce que vous ne portez pas tous les problèmes du monde, parce que le sourire est un véritable cadeau pour celui qui le reçoit, parce qu’un sourire ne coute rien et produit tellement.

Aussi, rire et apprendre à dédramatiser les situations par l’humour, c’est une excellente prescription pour prendre de la distance avec la situation du moment. N’avez-vous jamais vécu  une situation stressante, lorsque subitement quelque chose ou quelqu’un vous a fait éclater de rire, à ce moment là vous avez réalisé  combien votre  situation n’était pas si grave…dédramatiser permet de voir son bonheur.

Vivez au présent

Le bonheur se conjugue au présent. Alors, si le passé vous appelle  ne lui répondez pas car il n’a rien de nouveau à vous raconter. Par contre, faites la paix avec ce passé pour qu’il ne dérange pas votre présent et mette en puéril votre capacité à être heureux(se). Rangez vos souvenirs après les avoir acceptés, digérés, pardonnés…. Ainsi que ne pas passer votre temps et votre énergie à imaginer le futur, car vous n’avez de prise que sur le présent, c’est sur ce seul moment que vous avez la capacité d’agir.

veillez à bien vous entourer ou vivez les autres autrement

Entourez-vous de personnes qui vous encouragent est incontournable  à votre bonheur mais apprendre à vous comporter face aux rencontres difficiles l’est tout autant. Entourez-vous de personnes qui vous aiment et croient en vous. Et pour les rencontres désagréables, ne  prenez pas  les commentaires qui vous sont destinés, les jugements qui vous visent trop à cœur, car au fond, ils ne concernent que les personnes qui les formulent. Prenez de la distance et même, faites preuve de compassion si vous le pouvez. La plupart du temps les personnes disent tout haut ce qu’elles ressentent  tout bas à propos d’elles-mêmes ou partagent maladroitement leur sentiment de frustration, leur mal-être.

Et si vous offriez aux autres ce qui vous manque peut-être ?  En étant par exemple généreux(se)  de compliments et d’encouragements, on dit que c’est en ouvrant les mains pour donner que l’on peut recevoir et aussi qu’être aimé de ceux que nous aimons augmente l’estime de soi. La pauvreté la plus grande pourrait bien être celle d’être rejeté.

Détachez-vous du regard des autres

Vous compromettez les chances de votre bonheur en liant votre équilibre au regard des autres. Dites stop à votre imagination ! Comment pouvez-vous imaginer que les gens  passent leur temps à parler de vous et à vous regarder. Et puis quoi que vous fassiez, vous ne contenterez jamais tout le monde, il y aura toujours des mécontents. Penser que vous pourriez plaire à tout le monde n’a pas de sens. Vous valez mieux que cette réduction permanente aux autres.

Ne dépensez pas votre énergie à regarder les autres

Vous ne pouvez vous concentrer sur votre bonheur, si vous passez votre temps à regarder les autres…

Cherchez à comprendre ce qui ne va pas en vous plutôt que de le rejeter sur les autres serait beaucoup plus constructif. Assurez-vous que votre main est propre avant de montrer du doigt ou trouvez un moyen de la laver ! Car au fond, nous savons très bien vous et moi que  juger une personne ne définit pas qui elle est mais plutôt qui l’on est.

Vous comparer aux autres, dessert tout autant la construction de votre bonheur. Vous n’avez aucune idée de ce qu’ils vivent réellement et  la seule comparaison utile et efficace consisterait plutôt à vous comparer à la personne que vous étiez hier pour être meilleure aujourd’hui.

Changez votre regard sur vous-même, pratiquez la « Bienveillance attitude »

Devenez votre meilleur ami pas votre pire ennemi. Comment prétendre au bonheur si vous n’êtes pas en accord avec vous-même  ? c’est un grain de sable qui empêchera la roue de votre bonheur de tourner correctement…

Adoptez l’attitude gagnante face aux difficultés

Avoir confiance

Si vous manquez de confiance vous risquez de faire capoter votre entreprise de bonheur, les limites existent seulement dans votre esprit. Dépassez vos croyances limitatives. Pour travailler cette confiance en vous, lancez-vous régulièrement des défis, chaque défi relevé augmentera votre réservoir confiance. Pour gagner en confiance il faut accepter de sortir de votre  zone de confort et de vous mesurer à ce qui vous semble difficile, compliqué, inaccessible.

Devenez Maître dans l’art de rester positif(ve) pour vous assurer votre bonheur

Tout a une solution. Le meilleur moyen de réussir c’est de décider, d’arrêter de parler et de commencer à faire.

Faites de votre mieux.

Commencez pas faire le nécessaire, puis faites ce qu’il est possible de faire et vous réaliserez l’impossible sans vous en apercevoir.

Donnez-vous le droit d’échouer et apprenez de vos erreurs pour vous relever et recommencer. Dites-vous aussi qu’il faut parfois disputer une bataille plus d’une fois avant de remporter la victoire. Aussi, il n’y a pas de réussite facile, ni d’échec définitif. Et puis voyez chaque jour comme une nouvelle chance de réussir.

Apprenez l’art du faire avec, d’accepter, de prendre du recul. Inutile de trop penser, les réponses arrivent le plus souvent quand on accepte de lâcher prise, quand on s’y attend le moins.

Visez des objectifs réalistes. Ajustez vos rêves à votre réalité pour ne pas risquer de perdre confiance en vous face aux échecs répétitifs.

Trouvez un sens aux choses, cela permet de les vivre avec plus de légèreté.

Dites-vous aussi que vous avez passé bien pire et que vous allez bien finalement. Regardez autour de vous.

Oubliez toutes les raisons pour lesquelles ce que vous entreprenez ne fonctionnera pas pour  croire en la seule raison pour laquelle cela fonctionnera.

La difficulté motive à agir, et sans difficulté dans votre vie les moments de bonheur auraient-il la même saveur ?

Ne mettez pas toute votre énergie à réaliser les rêves des autres personnes

Vivre votre vie pour satisfaire les autres ne peut conduire à votre bonheur, à un moment donné vous prenez le risque de finir dans une voie sans issue.

Pratiquez des activités détente et lâcher-prise

Car le bonheur, c’est aussi prendre soin de soi et de ses besoins. N’oubliez pas que la vie permet de faire une multitude de choses pour la première fois, vous savez ces petites choses qui vous rendent heureux(se). A quand remonte votre dernière « première fois » ?

Le bonheur est la seule chose que l’on puisse donner sans l’avoir et en le donnant on peut l’acquérir

Faites les choses par plaisir avant tout, développez l’être plutôt que l’avoir !

Essayez de vous concentrer sur le plaisir que ce que vous faites procure plutôt que sur le résultat. Faites ce que vous pouvez avec ce que vous avez, ne courez pas après l’impossible ou ne pratiquez pas la quête de l’insatiable.

Rappelez-vous que les meilleures choses dans la vie sont gratuites (les sourires, le rire, les câlins, les bisous, la tendresse, la famille, l’amour, les beaux souvenirs…)

Dites-vous qu’il n’est jamais trop tard

Pourquoi ne serait-il plus temps de vivre la vie que vous vous êtes imaginée, celle qui vous ressemble et qui colle parfaitement à votre idée du bonheur ?

Vous êtes votre seule limite, personne n’est en charge de votre bonheur, sauf vous !

A force d’avoir on en oublie d’être. Et ne pas être c’est se faire avoir !

Avoir des objets tendances, avoir un métier, avoir un logement, avoir le look à la mode….pour ne plus savoir être ou pour penser être ce que nous avons surtout !

Si l’on vous demande de répondre à la question « Qui êtes-vous ? », qu’allez-vous répondre ?

Parce qu’au final, à chaque fois que l’on a, sur le moment c’est jubilatoire mais le plaisir est de si courte durée qu’il nous laisse toujours un sentiment de pas assez et nous remet invariablement dans la course à un nouvel avoir. Bref, non seulement on se fatigue, on s’essouffle mais on fini par perdre le mode d’emploi de l’être au profit de l’avoir dont les gagnants ne sont jamais vous-même. Vivre sans rien avoir est pratiquement impossible, il nous faut un minimum vital certes mais pas un maximum angoissant.

Mère nature est heureusement bien organisée et se charge régulièrement de nous donner la chance de faire les bons choix.

Ainsi, à des périodes clefs de nos vies, à des moments importants de choix et d’avancée en age surtout,  la sonnette du réveil de notre conscience retentit pour nous inviter à repenser les fondements de notre équilibre, à nous reconnecter avec nous-même pour enfin tenter de respecter notre nature profonde dans nos orientations de vie.

Il se peut aussi que l’on passe par la case « perte totale de nos avoirs » et dans ce cas, on se rend compte, comme le dit très justement Laurent Gounelle dans cette video, qu’on a tout perdu mais pourtant on est toujours là . Il ne nous resterait donc plus alors qu’à faire avec nous-même et dans c’est dans ces moments là que l’ on se rend compte combien on s’est éloignés de nous-même, combien on a oublié l’essentiel, c’est à dire d’être soi et de faire reposer notre bonheur sur nous-même, notre plus grand trésor et celui-là ne s’achète pas, il est inestimable !

Nous avons donc le pouvoir d’être et de décider de nous libérer de la poudre de perlimpinpin Avoir !

Etre et savoir apprécier ce que l’on a de plus précieux

Avez-vous conscience que vous êtes une personne riche :

– d’une personnalité unique ?

-d’une histoire unique qui a enrichie cette personnalité ?

-De talents, de savoir-faire ?

-De valeurs ?

-D’émotions ?
Il est temps de vous poser, de faire le point sur ce que vous avez de plus précieux : vos valeurs. votre personnalité, votre humanité, votre esprit, votre amour, vos émotions… Apprenez à déceler et développer vos qualités. C’est ce qui vous mènera à votre plus grand bonheur.

 » J’ai commencé ma quête personnelle du bonheur en ayant un diplôme, j’étais donc devenue une spécialisation, un métier. Puis j’ai trouvé une activité, j’étais alors cette profession. Ensuite, j’ai eu mon premier enfant et  suis devenue la maman d’un blondinet, puis j’ai épousé ma moitié et je suis devenue l’épouse de….J’ai finalement eu une maison et je suis devenue propriétaire de…et par la même occasion, habitante de….

Après toute cette quête d’avoir pour être, je me suis rendue compte, qu’à chaque fois que ma vie changeait d’environnement ,  ce que j’étais vraiment n’était pas ce que je mettais en avant en priorité…

Aussi, je traversais toujours les mêmes périodes de bilans et de questionnements sur moi-même, sur mon équilibre, sur la quête d’un sens à ma vie.

Je me rendais compte que tout ce que j’avais appris enfant comme étant au cœur de mon équilibre n’était pas la réponse mais le chemin vers la réponse.

La finalité, de ces expériences nous mènent toujours à la même réponse : Avoir conscience de ce que l’on est, est « l’avoir » le plus important pour être pleinement soi-même dans sa vie. Pour ne pas être à travers quelqu’un ou quelque chose mais être soi, simplement.

Etre soi, s’aimer, s’accepter, savoir s’affirmer et vivre la vie qui nous ressemble, n’est pas facile mais c’est pourtant le secret d’un vrai bonheur, autant pour soi que pour les autres ».

Être et devenir

Être et devenir, voilà votre plus grande mission, celle qui vous procurera tant de petits instants de bonheur qui ne s’achètent pas ! Par exemple ces émotions ressenties dans l’écoute, la compassion, le partage, l’attention portée autour de soi, dans la compréhension sans jugement….En offrant de petits gestes qui remplissent le cœur de celui qui les offre.

N’acceptez plus d’être ce qui vous habille socialement mais devenez vous-même.

Il parait que le bonheur est de continuer à désirer ce que l’on a déjà, ce pourrait bien être « l’être ». L’avez-vous déjà cherché dans cette direction ? un jour où l’autre vous pourriez être amené à prendre ce chemin et à ce moment là :

Vous pourriez bien décider d’être enfin la meilleure version de vous-mêmes !

Vous pouvez dès maintenant découvrir la richesse de votre personnalité :

Par vous-même en téléchargeant le guide pratique gratuit de connaissance de soi : ici

ou par le biais de l’analyse de soi, une analyse complète qui vous fera parcourir  un merveilleux voyage au coeur de vous-même pour vivre enfin la vie qui vous ressemble en reprenant les commandes !

Si vous aimez, partagez...
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aucun commentaire, pour le moment.



Comments are closed.

Le Blog d'anazao, le blog qui positive !

Ce blog est le partage d’expériences vécues par une hypersensible optimiste.

Ce blog est une boite à astuces pour les personnes qui aiment percevoir un sens en chaque chose de la vie.

Ce blog est l’occasion d’y croire, de réagir, de garder le sourire,  de prendre confiance, de prendre conscience et de comprendre.

Vous lirez ici des mots animés par l’envie de vous rappeler que vous êtes unique par votre personnalité et que le sens de la vie c’est peut-être de ne jamais mettre de côté ce cadeau de la vie qui fait votre  différence !

365 jours de bonheur

 

Le cahier pratique du blog d’Anazao

 

Anazao conseils Mentions légales