Quel est le sens caché des reproches ?

Quel est le sens caché des reproches ?

Quel est le sens caché des reproches ?

« Nous reprochons aux autres tout ce que nous faisons nous-mêmes et ne voulons pas voir »

extrait du livre de Lise Bourbeau, les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même

 

Une réalité bien difficile à admettre

Il m’est effectivement arrivée de me demander si j’étais capable de faire ce que je reprochais aux autres, ces choses qui s’insupportaient tant ….

Pas vous ?

On se dit « mais comment sont-ils capables de faire ça ? »

ça nous agace, ça nous met en colère même parfois et il nous est difficile de contenir nos mots quand nous sommes face à des situations telles qui nous excèdent.

Mais il y a parfois cette petite voix au fond de nous qui nous interpelle  :

Et si tu en faisais de même après tout ?

J’espère que ce n’est pas le cas… impossible !

Et pourtant, ces personnes que l’on attire régulièrement près de nous ne sont que notre miroir.

“Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes”

Mais rassurez-vous, ne pas l’admettre n’est pas le signe d’un manque de bonne foi, vous êtes bien souvent peu conscients de la situation car votre attitude cache une blessure contre laquelle vous vous protégez en niant une réalité qui le plus souvent nous échappe.

 

Une situation complexe

La situation est bien plus complexe que l’on ne peut l’imaginer, comme toujours quand notre inconscient s’en mêle !

Vous avez appris à cacher ces pans de votre personnalité qui vous sont insupportables,

vous vous contrôlez, parce qu’être comme ce reflet dans le miroir n’est pas une attitude correcte à vos yeux,

c’est une attitude que vous ne pouvez tolérer comme étant acceptable, car non conforme à vos valeurs d’enfance par exemple.

Elles sont en tous les cas perçues comme une interdiction, une impossibilité bien que vous ayez bien une petite idée de ce que vous êtes réellement à l’intérieur.

Il y a une peur derrière votre déni et trouver les raisons de cette peur inconsciente qui peut être liée à votre éducation par exemple, est la clef de l’appropriation de ces comportements qui vous bousculent.

Cependant, il est plus facile d’occulter vos craintes que de les assumer.

Accepter

Il va donc vous falloir apprendre à accepter ces traits de caractère, à admettre que vous n’êtes pas parfaits, à reconnaitre que vous les portez malgré tout ce que l’on a pu vous en dire et vous les approprier pour pouvoir avancer avec plus de sérénité.
Imaginez que vous êtes sans cesse comme l’enfant qui cache ses bêtises et qui avance avec la sensation qu’un jour ou l’autre il risque d’être démasqué. C’est insupportable, fatiguant, frustrant.
Identifier, intégrer, accepter sont les étapes clefs qui précèdent le pouvoir de changer ce qui nous dérange. La conscience de soi permet alors d’agir avec efficacité sur du concret.
Admettre nos failles c’est prendre le risque de décevoir, de voir les autres nous abandonner, serez-vous capables de cela ?
Agir comme nous voulons être ne vous permettra jamais de le devenir, c’est un leurre que de le croire.

La réalité

En attendant vous n’attirerez que des personnes qui appuieront sur ce qui nous fait mal et que vous rejetez, car vous rejetez ce reflet insupportable qu’elles vous renvoient.

Essayez davancer plutôt que de reprocher aux autres ce que vous êtes.
Commencez donc par accepter d’être ce que vous êtes, par vous aimer, pour pouvoir envisager de devenir autre chose. Parce que ce que vous êtes n’est peut-être pas si mal que vous le pensez finalement !

Ayez l’humilité d’apprécier qui vous êtes et de considérer vos imperfections comme des éléments qui vous rendent uniques

 

Mieux se connaître pour éviter de formuler des reproches,  l’étude de personnalité est idéal pour vous aider dans cette démarche Mon analyse.

Si vous aimez, partagez...
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de commentaire


Laisser une réponse

Your email address will not be published Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Qui suis-je ?

Catherine, Cat, Cathy…

Les personnes que je croise me demandent …

Qu’est-ce qui m’a amené à ce cheminement personnel,

fait de renoncements, de résilience, d’amour de la liberté d’être, de capacités particulières …

En savoir plus