La solitude – Comment en sortir ?

La solitude – Comment en sortir ?

by catherine-anazao, 4 septembre 2017

La solitude – Comment en sortir ?

La solitude, c’est comme un canapé profond, quand on s’y installe, on ne sait pas si on aura le courage de s’en extirper un jour

Marc Dugain

Mais au contraire, je ne doute pas que vous allez en avoir le courage, ce canapé n’est pas si confortable que cela au fond et vous le savez bien.

La solitude vous pèse ? Vous n’avez pas d’amis ? Vous avez des difficultés à faire durer vos amitiés ? Vous ne savez comment aller vers les autres ?…autant de situations qui peuvent se résoudre en quelques actions simples et efficaces.

Qu’attendez-vous des autres ?

C’est la première question à vous poser avant de chercher à rompre avec la solitude  ou à améliorer vos échanges.

Essayez d’énumérer ces valeurs que les autres doivent partager, ces points sur lesquels vous êtes très attentif(ve) dans vos rencontres (le sourire, l’écoute, le partage, l’indépendance, la culture, l’intelligence, les domaines d’intérêt…).

“Accepte ce que tu ne peux changer, change ce que tu ne peux accepter”

Et vous, êtes-vous à la hauteur de vos attentes ?

Demandez-vous si ce que vous attendez des autres, vous leur offrez vous-même. Pourquoi ne pas commencer en cherchant d’abord à vous corriger ? vous allez me dire ok mais comment ?…en vous intéressant plus que jamais AUX AUTRES !

Le sentiment de ne pas être aimé est la plus grande des pauvretés

Mère Téresa

N’attendez plus mais agissez

  1. 1- Arrêter de penser que mieux vaut être seul que mal accompagné !

Avoir des amis, être dans l’échange plus que dans la solitude est bon pour le moral, pour la santé, et accroit notre espérance de vie. La solitude est bénéfique quand elle sert à s’évader  mais devient néfaste quand elle s’installe telle  une habitude.

Ce n’est pas la distance qui sépare les gens, c’est le silence

  1. 2- Trouver les moyens d’aller vers les autres

Pourquoi ce serait qu’aux autres de venir vers vous ? avez-vous tenté d’aller vous-même vers les autres sous n’importe quel prétexte ? Cela peut être le partage d’une pâtisserie que vous venez de faire avec vos voisins, la réception de colis ou de courrier pour les autres, un service, une parole, un échange…qui ne tente rien n’a rien ?…

Les gens se sentent seuls, parce qu’ils construisent des murs au lieu de construire des ponts

J.F.Newton

  1. 3- Transformer ses pensées

Cesser de juger, critiquer, ou de placer la barre de vos exigences au sommet d’une montagne n’est pas inutile pour réussir à vaincre la solitude.

Laissez l’autre vous offrir ce qu’il a à vous offrir et faites-en de même, sans attendre autre chose.

Et si la relation vous déstabilise, vous fait souffrir, là c’est autre chose, dans ce cas, changer de compagnie est essentiel.

Essayer de comprendre les personnes, leurs actions au lieu de les condamner peut s’avérer essentiel. Avant de juger, de condamner, penser à soi et à ce que l’on aurait fait, ou ce que l’on a fait ou ce que l’on peut être capable de faire permet de prendre de la distance avant de laisser notre imagination et la voix de la critique l’emporter ! Savoir c’est comprendre et pardonner, tout à sa raison…

Considérer le point de vue des autres avec générosité, sans chercher à le changer n’est pas donné à tout le monde. Acceptez la différence chez l’autre, elle est plus enrichissante que contrariante.

L’amour est une sorte de butoir contre la solitude

Wooddy Allen

  1. 4- Ne pas en faire trop

Etre utile c’est bien, faire preuve de générosité aussi tant que cela reste raisonnable. Devoir toujours donner quelque chose, offrir quelque chose place l’autre en situation inconfortable car il se sent forcément redevable envers vous et l’échange est alors déséquilibré. Prenez garde à ne pas déséquilibrer la balance !

Aimer, c’est prendre soin de la solitude de l’autre sans jamais prétendre la combler ni même la comprendre

Christian Bobin

  1. 5-Faire sentir aux autres leur importance

On a tous envie de reconnaissance, de se sentir important pour quelqu’un. Aussi, se souvenir des prénoms, des noms, prendre le temps d’écouter, ne pas couper la parole, ne pas parler de soi le temps d’une soirée mais l’offrir aux autres, témoigner de l’intérêt aux autres, aider l’autre à combler un besoin essentiel, encourager, complimenter sincèrement,  se donner de la peine sincèrement pour l’autre….sont autant de petites actions qui ouvrent en grand les portes des échanges et des rencontres sincères et constructives.

L’éloge spontanée vient du cœur

  1. 6- Donner envie aux autres de vous approcher, de s’intéresser à vous

En commençant par vous oublier puis cela passe par un sourire, des compliments, une attitude positive et agréable. Soyez ouvert aux autres.  On se pose plus facilement en compagnie d’un joli rayon de soleil qu’avec la pluie, ne croyez-vous pas ?

Donner aux autres ce que nous voudrions recevoir d’eux, c’est l’arme fatale pour rompre avec la solitude

Agissez envers les autres comme vous voudriez qu’ils agissent envers vous-même et votre ciel se peuplera de belles rencontres !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous aimez, partagez...
  •  
  •  
  •  
  •  

Jkreativ

Created By Jegtheme

image-12