Réussir à ne plus procrastiner

Réussir à ne plus procrastiner

by catherine-anazao, 5 septembre 2017

Réussir à ne plus procrastiner

Vous avez amassé une pile de papiers à traiter, la poussière s’accumule sur le sol et les étagères, les poubelles débordent, le linge forme une pile qui va dégringoler d’ici peu, les tickets de caisse ne passent pas par la case comptes mais se bousculent dans leur petite boite…toutes ces petites choses provoquent en vous une force d’inertie incroyable, comme si votre corps refusait de suivre l’appel de la raison.

“En suivant le chemin qui s’appelle plus tard on arrive sur la place qui s’appelle jamais”

Si vous remettez sans cesse au lendemain certaines tâches qui vous dérangent au point de toujours finir par ressentir du stress, de la frustration, de la culpabilité parce que vous n’arrivez pas à vous y mettre une bonne fois pour toutes et qu’au final vous êtes débordé, ne cherchez plus : VOUS PROCRASTINEZ !

Mais je vous rassure il existe une méthode simple et efficace pour changer cela et être fier de vous

Les raisons de votre procrastination

C’est une attitude souvent ancrée depuis l’enfance.

Elle peut s’expliquer par plusieurs facteurs :

Le premier est le manque de plaisir que la tâche que l’on reporte nous procure, elle ne nous apporte aucune forme de récompense, où alors on ne la remarque pas vraiment. S’accorder des pauses, se gratifier non pas du résultat mais de la procédure, se récompenser autrement peuvent être des réponses constructives.
Un quotidien surchargé qui ne laisse pas la place à tout ce que l’on voudrait ou devrait faire. Dans ce cas revenir à des objectifs plus réalistes est essentiel.
La peur de ne pas y arriver ou un excès de perfectionniste. On voudrait faire mais pas n’importe comment, un certain nombre de conditions doivent être rassemblées et c’est rarement le cas. Un travail personnel sur l’estime de soi ou les moyens d’être moins exigeant avec soi-même semble important.
La peur de la mort. Finir quelque chose c’est admettre que tout a une fin et pour certaines personnes c’est impossible. Dans ce cas il faut chercher l’origine de cette peur.

“La procrastination est l’ennemi de l’opportunité”

La procrastination, comment en sortir ?

Déjà, sachez qu’un procrastineur qui s’y met est souvent bien plus efficace et rapide qu’une autre personne !

1. Identifiez tout d’abord ces fameuses choses qui vous paralysent. Pour éviter de procrastiner, il faut que les tâches à remplir soient simples, concrètes, gratifiantes.

2. Planifiez. Soit vous décortiquez la tâche en plusieurs étapes, soit vous décidez que cela n’est pas nécessaire. Vous allez mettre en place une routine rassurante, c’est-à-dire fixer ce moment de manière régulière et précise sur votre planning et vous y tenir.

3. Soyez réaliste et ne visez pas l’impossible, ou ne faites pas exprès de placer cette tâche en sachant très bien que vous ne pourrez l’honorer, donnez-vous les moyens de la réaliser.

4. Interdit de vous laisser distraire, pas de téléphone, pas d’internet, vous devez pouvoir rester concentré et effectuer cette tâche dans le laps de temps que vous aurez défini au préalable.

5. Récompensez-vous ! Offrez-vous une récompense symbolique une fois la tâche accomplie et faites-le systématiquement, ce sera une motivation valable à vos efforts futurs.

6. On repousse le plus souvent ce qui ne nous apporte aucun plaisir, aucune forme de récompense, ici la technique consiste à mettre l’accent sur le processus plutôt que sur le résultat. Votre gratification doit être psychologique, vous devez apprendre à vous sentir satisfait d’avoir respecté un délai et d’avoir fait preuve d’un pouvoir de concentration. C’est déjà beaucoup non, vous ne trouvez pas ? et vous en êtes tout à fait capable !

 

Faire la démarche de mieux se connaître pour ne plus procrastiner est une action utile et efficace, aussi le Bilan-analyse de personnalité est idéal pour vous y aider  Mon analyse.

 

 

Si vous aimez, partagez...
  •  
  •  
  •  
  •  

Jkreativ

Created By Jegtheme

image-12