Et si c’était l’automne qui vous épuisait ?

by catherine-anazao, 18 septembre 2017

Et si c’était l’automne qui vous épuisait ?

C’est ainsi qu’entre en scène l’automne, avec un joli programme de changements et de nouveaux repères.

La nature se pare de belles couleurs chaudes, le rouge, le orange, le jaune, qui nous inspirent. Elle nous offre l’opportunité de belles cueillettes. Les rayons de soleil qui se font rares n’en sont que plus appréciables.

Mais ne vous y trompez pas, derrière les belles apparences, cette saison transitoire a de fortes répercutions sur notre santé et notre moral.

Les effets de l’automne

Nos habitudes changent considérablement, l’ambiance des vacances (insouciance, sorties entre amis, rythme suspendu…) laisse place à la rentrée de septembre, avec son lot de tracasseries, son  rythme effréné, une cadence qui s’accélère, les enfants que l’on doit recommencer à conduire à leurs activités, les devoirs à soutenir, le quotidien à assurer dans un temps record pour respecter l’équilibre familial, le changement d’heure à accepter, des changements alimentaires…

Et la nature à cette période a décidé de nous compliquer la vie avec un changement de rythme, un ensoleillement qui diminue, des températures qui font le yoyo, un air froid qui ne prévient pas de son arrivée et ouvre la porte aux coups de froid qui n’en finissant pas et nous épuisent…

Notre corps et notre esprit doivent faire face à ces changements et la principale conséquence est une baisse d’énergie suivie d’une baisse de moral et de gros coups de blues. Mais s’ils sont courants, ces maux de l’automne ne sont pourtant pas une fatalité.

Cependant, ne défiez pas l’automne car vous y seriez perdant à tous les coups, inutile de lutter,  munissez-vous plutôt sans tarder de la trousse de secours adaptée :

  1. N’augmentez pas les doses de café ou de thé mais commencez plutôt par faire une cure de vitamines, on en trouve à volonté dans les fruits et légumes de saison ;
  2. Le simple fait de prononcer à voix haute dans la journée le mot “Energie” en respirant profondément  vous donnera du peps. En formulant ainsi simplement votre besoin essentiel du moment, c’est une bonne façon de marquer la prise de conscience et le changement ;
  3. Sans modération, offrez-vous 5 précieuses minutes de pause au fil de vos journées, des moments pour vous ;
  4. Faites des réserves, comme le fait la nature en se préparant au sommeil de l’hiver. Accordez-vous des temps de repos, de réflexion, écoutez votre corps.
  5. Stockez, rangez, recyclez comme les arbres le font avec leurs feuilles. Faire le ménage dans ses placards permet de faire de la place dans sa tête. Aussi, profitez des journées bruineuses pour mettre les choses à leur place, choisir, ranger, ordonner, donner, partager.
  6. Récoltez. Si vous le pouvez, comme l’automne est la saison des récoltes de maïs, de tournesol, de fruits  et des vendanges , n’hésitez pas à aller cueillir des fruits, des champignons ou ramasser des châtaignes par exemple et à en faire des confitures ou des bocaux par exemple. Sinon avec vos moyens, faites de nouveaux desserts légers mais de saison.
  7. Laissez parler votre inspiration en commençant une activité créative, une activité physique ou  quelque chose qui vous tient à coeur depuis longtemps. Une activité où vous pourriez exprimer un talent car l’automne inspire et révèle nos talents. Il y a tant de peintres, de poètes, d’artistes qui expriment le meilleur en automne. C’est le meilleur moyen de mettre son esprit en pause (vous savez le flow) , d’être de bonne humeur et de faire des rencontres ; On dit “bien dans sa tête, bien dans son corps” ;
  8. Réchauffez vos cœurs en allant dans des fêtes d’automne ou en partageant des instants précieux avec vos amis. Si vous êtes seul, partagez le fruit de votre cuisine avec vos voisins, c’est un bon moyen de faire connaissance ;
  9. Évitez la solitude Et si c'était l'automne qui vous épuisait - Anazao(retrouvez ci-contre une liste de gestes qui font du bien, de psychologie positive magazine) et riez car le rire est bon pour le moral, c’est le moment de ressortir vos jeux de société ou des tests amusants à faire à plusieurs ;
  10. Faites la liste de vos envies, cela  favorise l’évasion de l’esprit au positif

“Efface le gris de ta vie et allume les couleurs que tu possèdes à l’intérieur”

disait Pablo Picasso et il avait bien raison car l’automne c’est l’occasion d’allumer vos couleurs  !

Merci à A Nicolas Gouny pour son illustration !

A vous de jouer !

L’automne est aussi l’occasion d’un voyage au coeur de soi, Mieux vous connaître pour respecter votre nature profonde avec l’analyse de soi, rien de plus simple ! Rendez-vous : Ici

 

Au plaisir d’un prochain échange,

Catherine Kergal Roelandt

Thérapeute, Astro-psychologue

 

 

Pour compléter votre lecture anazao vous suggère :

Prenez-vous soin de votre réservoir ?

Bien s’entourer c’est prendre soin de soi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous aimez, partagez...
  •  
  •  
  •  
  •  

No Comments


Leave a Reply

Your email address will not be published Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Jkreativ

Created By Jegtheme

image-12