Le Pervers Narcissique, Se reconstruire après lui

Le Pervers Narcissique, Se reconstruire après lui

Le Pervers Narcissique

Se reconstruire après lui

Quitter le Pervers Narcissique c’est avoir la sensation de revivre !

 

Comment vivez-vous vos souvenirs de vie à ses côtés ?

Dans un premier temps …

Ne vous raccrochez qu’aux mauvais souvenirs car les souvenirs où vous pensez qu’il vous a aimé n’étaient que façade.

Le pervers narcissique est incapable d’aimer.

La seule chose qu’il sait faire c’est dominer et prendre le pouvoir, controler.

 

Il vous arrive de regretter, de douter ?

Il ne changera jamais, il est malade et vous ne pouvez pas l’aider à guérir.

Il aurait du plaisir à vous voir sombrer et disparaitre,

c’est la seule chose qu’il souhaite,

vous voir revenir pour s’assurer qu’il a gagné et que vous lui appartenez mais pas pas amour,

par gout du pouvoir et de la manipulation.

Il vous a fait sentir coupable de tout, aussi vous aller chercher à lui trouver des excuses.

Mais il est comme cet enfant gâté qui veut tout et qui est prêt à casser son jouet par plaisir.

Aucun espoir d’amélioration de situation n’est possible avec ce personnage, on ne peut rien pour lui et surtout pas vous.

Ne reprenez donc en aucun cas contact avec lui, tentez avec l’aide d’un professionnel ou en vous raccrochant uniquement aux mauvais souvenirs, aux témoignages de vos proches, que cette personne est néfaste.

Vous vous demandez mais comment ai-je pu en arriver à m’effacer ainsi et à m’éloigner de toutes les personnes qui m’aiment ?

Non vous n’auriez pas pu faire autrement, soyez en certaine.

Vous n’aviez pas les moyens de l’éviter.

Vous devez accepter que vous êtes une victime, redonnez le bon rôle à chacun.

Vous étiez sa victime et il a su trouver vos failles pour vous manipuler.

Les personnes qui vous aiment finiront pas le comprendre et l’accepter si faites preuve de bienveillance envers vous-même en étant convaincue de votre place de victime.

 

 

En cas de regret, de sentiment de culpabilité

Il est important de n’avoir en mémoire que le vrai visage de son bourreau

et de travailler à se remémorer les mauvais souvenirs

car les bons n’étaient que mensonge et comédie.

S’entourer de personnes qui vous aiment,

Qui vous font confiance,

qui vous écouteront et vous aideront à retrouver confiance et estime

et surtout qui ne leur tiendront pas rigueur de ce que vous avez pu faire ou être sous emprise

Car après le sentiment de culpabilité  ressenti aux côtés de son harceleur,

vient le sentiment de culpabilité de ce que vous avez fait endurer à vos proches.

Et après ?

Entourez-vous de personnes bienveillantes et à l’écoute qui vous protègeront.

Ne restez surtout pas seul(e)

Pratiquez des activités, remplissez votre agenda, occupez vos journées de choses qui vous permettront de vous redécouvrir et de reprendre confiance en vous.

Faites-vous du bien.

Apprenez à nouveau à choisir et à décider par vous-même, sans culpabiliser.

Donnez votre avis.

 

Faites-vous aider, il faut suivre une thérapie le plus souvent, se documenter, lire des livres sur le sujet afin de déculpabiliser, de se rassurer sur votre choix, de rencontrer d’autres victimes….

Vous allez devoir faire le deuil de ce personnage, vous désintoxiquer de son venin.

Vous allez devoir reprendre goût à la vie, retrouver des raisons d’exister sans votre bourreau, recoller les morceaux qu’il a cassé, réparer, renoncer à ce qui a été brisé…

Vous ruminerez cette histoire longtemps mais trouverez des techniques pour déconnecter les mauvais souvenirs.

Cette expérience, terriblement douloureuse, peut être dépassée, si on lui donne un sens et si elle vous pousse à mieux vous connaître, mieux vous écouter, mieux vous respecter, mieux vous aimer…

La route vers le bien-être retrouvé est longue, retrouver estime de soi et confiance prendra du temps.

 

Un nouveau chapitre de la vie se présente, il est important de regarder devant soi, de bien s’entourer, en sachant que pour avancer on peut trouver des raisons utiles aux expériences pour les transformer en force vitale

Des spécialistes pour vous aider

Associations d’aide aux victimes de pervers narcissique :

– Association de défense contre le harcèlement moral (ADCHM)

23, rue Nicolo

75016 Paris

Tel : 01 45 04 74 51

– Association d’aide aux victimes de violences psychologiques (AAVVP)

Tel : 06 03 90 93 98

Lectures :

– Les pervers narcissiques, Qui sont-ils ? Comment fonctionnent-ils ? Comment leur échapper ? De Jean-Charles Bouchoux, Éditions Eyrolles (2011).

– La manipulation affective dans le couple, Faire face à un pervers narcissique, de Pascale Chapaux-Morelle et Pascal Couderc (2010).

Test :

http://www.perversnarcissique.com/test-pervers-narcissique/

Si vous aimez, partagez...
  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires


    • catherine-anazao
      Répondre effacer une réponse
    • avril 26, 2020

    Bonsoir et merci de votre commentaire. Je comprends ce que vous partagez et je regrette ce que vous traversez. Qu'est-ce qui dépend de vous et qui est à votre portée pour changer la situation ? On ne peut agir que sur ce qui dépend de nous, focaliser sur le reste nous fait perdre notre énergie, je vous laisse y réfléchir. N'hésitez-pas à me contacter pour en discuter. Bien sincèrement, Catherine

    • Radoux
      Répondre effacer une réponse
    • avril 25, 2020

    Victime d'un pn, je n'arrive pas à me reconstruire. Je suis seule, sans enfant à 63 ans. J'ai peur car il vient roder. Signalement a la gendarmerie mais pas d'action de leur part

Laisser une réponse

Your email address will not be published Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Qui suis-je ?

Catherine, Cat, Cathy…

Les personnes que je croise me demandent …

Qu’est-ce qui m’a amené à ce cheminement personnel,

fait de renoncements, de résilience, d’amour de la liberté d’être, de capacités particulières …

En savoir plus