Qui est la victime du pervers narcissique ?

Qui est la victime du pervers narcissique ?

Détaillons ces traits de personnalité qui peuvent décider un Pervers Narcissique à jeter son dévolu sur une personne plutôt qu’une autre

Nous sommes toutes …

De jolies fleurs, qui s’ignorent le plus souvent.

Quand l’ignorance de soi est trop forte, elle peut conduire certains nuisibles à s’installer durablement sur nos pétales, au point de nous faire suffisamment d’ombre pour nous voir nous faner ou au contraire nous révolter, le plaisir ultime du nuisible restant de nous faner avant d’aller s’installer ailleurs.

C’est ainsi que pendant deux années de ma vie j’ai laissé un nuisible se poser sur mes ailes.

Parce que je manquais d’estime de soi et de confiance, j’étais la proie idéale

Ce nuisible allait en peu de temps, me transformer en marionnette dont il guiderait seul les ficelles.

Tout commence donc par …

Un manque d’amour de soi, d’estime de soi, de confiance en soi.

Bref, tout commence par une faille psychologique,

une brèche que le Pervers Narcissique va flairer et sur laquelle il va s’appuyer pour se rendre indispensable dans la vie de sa victime…

 

Le Pervers Narcissique, devient-on sa victime par hasard ?

Devenir la victime d’un Pervers Narcissique n’est pas dû au hasard.

En effet, le Pervers narcissique choisit sa victime…

en fonction d’un certain nombres de caractéristiques psychologiques :

1.Ce sont en général des personnes empathiques, sensibles, sincères, ouvertes.

Elles sont pleine d’énergie, joyeuses, intelligentes mais naïves (et ce n’est pas péjoratif). Elles ont besoin de se sentir utile pour exister.

2.Elles aiment aider les autres, s’occuper des personnes en difficulté, donner plus que recevoir.

Elles ont une âme de sauveuses du monde (ce qui permettra au pervers narcissique de leur laisser croire qu’elles peuvent le sauver).

Aux côtés d’un pervers narcissique, elles auront l’impression de devoir protéger une personne fragile.

Ce sont des personnalités maternelles, qui sont dévouées et prêtes à tout pour celui qu’elles aiment (elles percevront le Pervers Narcissique comme un pauvre petit garçon blessé).

3.Elles ne peuvent pas imaginer la méchanceté chez l’autre, elles cherchent toujours à excuser ou à comprendre (idéal pour ce manipulateur).

Elles croient profondément en la nature humaine, en ses capacités à aller vers le meilleur et se laisseront tromper par les fausses promesses du pervers narcissique. Elles pensent pouvoir le guérir.

4.Les victimes d’un pervers narcissique sont cependant…

Fragiles, elles ont une faille psychologique qui permettra au pervers narcissique de prendre le contrôle sur elles, de les rendre responsable de tout ce qui ne va pas.

Manquer d’estime de soi et de confiance en soi est la faille parfaite.

Douter et se remettre en question plus que de raison est idéal pour ce manipulateur sans scrupule.

La victime potentielle d’un pervers narcissique cherche en donnant beaucoup aux autres …

A plaire, à avoir une meilleure image d’elle-même.

Son manque d’amour d’elle-même va l’amener à surinvestir la relation amoureuse, à idéaliser l’autre, à devenir dépendante rapidement de la relation.

5.Elle a le sens des responsabilités, ce qui la poussera …

A trouver des excuses aux Pervers Narcissique à chaque fois qu’il la dévalorise, la critique, l’accuse.

6.Elle ne va pas hésiter à se sacrifier pour celui qu’elle aime…

A faire passer les besoins de son bourreau, avant les siens.

Elle va déployer beaucoup d’entrain, pour  combler l’autre.

Elle va “tout donner” pour tenter de le rendre heureux.

Bref, la victime d’un pervers narcissique est son opposé puisqu’il est superficiel, insatisfait, sans empathie, jamais heureux.

Le rôle de la victime…

Va donc consister à renvoyer une bonne image à son compagnon (compagne), en l’approuvant et en l’admirant sans réserve.

Pour ne pas ou ne plus être sa victime la personne doit être capable de montrer qu’elle n’est pas atteinte…

Qu’elle n’est pas blessée car le pervers narcissique puise son énergie dans la détresse de l’autre.

S’éteindre pour le laisser briller

Il fait disparaitre  …

La personne riche, lumineuse, unique, qu’est sa victime,

pour en faire une marionnette dont il fait ce qu’il veut.

A ses côtés…

Elle ne se sent pas à la hauteur,

elle a peur de ses reproches.

d’un côté le bonheur n’est plus là et pourtant elle n’imagine pas l’avoir perdu.

Perdue, elle en arrive peu peu à…

S’isoler, s’effacer, déprimer, perdre l’estime de soi, ne plus avoir confiance en elle et goût en sa vie.

Le Pervers Narcissique décidera de tout…

Ycompris de sa coiffure, de ses habits.

Si elle est féminine, il la fera renoncer à toute mise en valeur,

lui faisant croire qu’elle est mieux naturelle,

mais c’est simplement parce qu’il ne veut pas la voir briller et lui faire de l’ombre.

Il l’isole de tous…

Il s’organise même pour retourner ses proches contre elle s’il le peut,

ce qui le rendra encore plus indispensable.

Infantilisée…

Elle demande la permission pour tout.

Elle a perdu son libre- arbitre, et il n’est pas rare que le Manipulateur l’ait encouragé à arrêter de travailler.

De cette manière, elle est devenue plus dépendante encore.

Sa vie ne tourne plus qu’autour de son “maître”, qu’elle s’épuise à essayer de satisfaire.

Pourquoi la victime ne s’enfuit pas malgré tant de souffrance ?

On s’étonne souvent que, malgré l’évidence de la souffrance, les victimes ne quittent pas leur bourreau.

Mais c’est qu’en elles se mêlent des sentiments …

De peur, de culpabilité, de honte,

d’entêtement à vouloir y croire et sauver le pervers narcissique qu’elles voient aussi comme une personne fragile qu’il ne faut pas laisser tomber.

Elles pensent sincèrement

pouvoir l’aider dans le sacrifice de leur vie.

Elles ne partent pas tant qu’elles pensent pouvoir contrôler la situation.

Admettre qu’elles ont tout donné pour rien est difficile.

Le frein le plus important…

C’est qu’elles ne se voient absolument pas comme des victimes.

Il faut donc un électrochoc…

Qui agira comme un antivirus et aura le pouvoir d’ôter ce filtre qui empêche de voir la réalité telle qu’elle est.

Une touche positive

Ma vie avec un Pervers Narcissique ne m’a apporté que peu de moments de gaité.

J’ai longtemps cru que je pourrais y arriver, que je pourrais l’aider et le rendre heureux mais je me trompais car il ne peut guérir de ce trouble et n’est heureux que dans un jeu de pouvoir malsain.

Il ne se reconnaîtra jamais en difficulté.

Pour lui ce sont les autres qui ont des problèmes.

J’ai mis du temps à lui échapper car j’étais prise entre sa famille qui me faisait culpabiliser et les forces de l’ordre qui ne m’aidaient jamais quand je demandais de l’aide, plus d’une fois ils m’ont renvoyée à ses côtés.

Si vous lisez ces lignes, je souhaite de tout cœur qu’elles vous aident à comprendre que le problème c’est l’autre, ce n’est pas vous.

Vous méritez d’exister pour ce que vous êtes, de briller de toute votre personnalité, d’être aimée telle que vous êtes.

Nul n’a le droit d’exister en effaçant l’autre car vivre aux côtés d’un pervers narcissique c’est s’éteindre et devenir invisible.

Son ultime plaisir s’est de vous voir sombrer définitivement à cause de lui !

N’ayez pas peur de le fuir, de le quitter, je vous assure que le soleil brillera à nouveau dans votre vie et que la vie sans lui est bien autre chose que ce qu’il  vous a laissé penser.

Sans lui vous n’êtes pas rien comme il a pu vous le laissez entendre, bien au contraire, vous êtes une personne de valeur qui a été mise au monde pour exister et non pour s’éteindre et vous disposez de tout ce qu’il faut pour briller selon votre lumière.

Et après ?…..

Tout devient possible, il y a tout un paysage qui a subi la tempête à reconstruire, une belle aventure qui ne dépend que de vous

Ne perdez plus de temps….

Foncez et donnez vous l’opportunité de vivre autre chose….

 

Si vous aimez, partagez...
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de commentaire


Laisser une réponse

Your email address will not be published Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A propos

Catherine, Cat, Cathy…

Un blondinet hyperactif né en 1994, une frisouille miracle de la vie née 8 ans après, une moitié impatiente de vivre qui provoque les changements pour le meilleur.  Une enfance originale, aussi joyeuse que douloureuse. Un instinct de survie et une philosophie de vie qui m’ont permis de sortir des plus fortes tempêtes. Une vie de nomade. Une confiance en la vie, cette vie qui m’a offert toutes les capacités pour vous accompagner sur votre propre chemin afin d’être, d’accomplir, de devenir … avec la pêche et le sourire !  En savoir plus