Comment accepter vos défauts

Comment accepter vos défauts

Parfaitement imparfait(e) !

Je n’aime pas ce mot “défaut” que je trouve péjoratif et limitant.

Il sous entend que les choses sont ainsi figées et qu’il faut faire avec, que rien n’est plus possible, qu’il n’y a plus aucun espoir …

Aussi, je vous propose de relativiser,

de changer de vocabulaire, de fréquences, d’habitudes

et

d’apprendre à accepter et positiver ce que vous percevez comme des imperfections.

Vos défauts sont-ils bien justifiés ?

Si l’on se réfère à la définition, un défaut est une imperfection.

Et la notion d’imperfection est subjective puisqu’elle dépend d’un système de valeur établi par votre entourage, la société et vous-même.

Elle ne tient donc qu’à des critères que vous êtes en mesure de relativiser et de modifier personnellement dans votre esprit.

Il suffirait donc de remettre en question votre système de valeur, celui sur lequel repose vos critères de jugement pour faire bouger les lignes.

Qui a défini vos défauts, comment, sur quels critères ?

Sur quelles vérités repose votre jugement ?

Qu’est-ce qu’un défaut à vos yeux,

qu’est-ce qui vous permet de juger vos traits de personnalité comme des défauts ?

Vous connecter sur une autre fréquence

Il est essentiel face à vos défauts de vérifier vos pensées, vos paroles, afin de ne pas leur laisser plus de place qu’ils ne doivent en avoir dans votre vie.

Ne seriez-vous pas connecté(e) sur la mauvaise fréquence ?

Celle qui vous joue une petite musique intérieure désagréable, des chansons aux paroles dévalorisantes et négatives sur vous-même ?

Celle qui brouille la fréquence qui diffuse vos qualités qualités, qui regonfle votre estime de vous-même ?

Aussi, plus vous  porterez une attention négative à vos défauts, plus ils s’imposeront à vous comme des vérités.

Sachez qu’à force de penser une chose elle devient votre réalité.

Prenez conscience de ce que vous vous dites au quotidien,

des mots que vous utilisez quand vous parlez de vous

et stoppez systématiquement les paroles dévalorisantes (qui deviennent une vérité).

Puis trouvez-leur des mots positifs ou leur contraire.

 

” Ce que tu te dis à toi-même chaque jour peut te construire ou totalement te détruire “

Bien vous entourer

Les personnes dont vous vous entourez vont appuyer :

– Sur vos défauts, si elles se nourrissent de votre mal-être ou si elles se valorisent en vous dépréciant ;

– Sur vos qualités, et vous encourager à exprimer le meilleur si elles sont bienveillantes et bien dans leur vie.

Que font les personnes qui vous entourent ?

Vous sentez-vous libre et valorisé(e) à leurs côtés ?

Ne rougissez pas de vos différences et cessez de les taire car la personne qui vous veut du bien saura vous accepter sans vouloir vous changer ou vous diriger.

 

“Nul n’a de pouvoir sur vous que celui que vous voulez bien lui accorder “

 

 

Un potentiel d’évolution personnelle

Pourquoi ne pas apprendre à voir en chacun de vos défauts ses avantages ?

Après tout ils peuvent être à la source de vos plus belles qualités à venir.

En effet, les “trop” se transforment en véritables richesses selon l’angle à partir duquel on décide de regarder.

Par exemples, on peut se voir bavard ou communicatif, hyperactif ou entrainant, très sensible mais imaginatif et créatif, curieux ou parfait investigateur, entêté ou persévérant et déterminé…

Les défauts nous handicapent le plus souvent,

ils nous empêchent d’avancer,

quelquefois ils sont le fruit d’un passé, d’une enfance qui nous échappe…

Mais ils sont un formidable potentiel d’évolution car le plus souvent,  ils nous poussent à réagir,

à faire naitre à leur place des qualités profondes.


Pour chaque imperfection, quelle pourrait être son avantage ou que pourrait-elle vous inciter à développer ?

 

Voir vos imperfections comme des potentiels, comme l’arbre qui cache la forêt !

 

La prise de conscience de l’un de vos défaut ne vous a t-il jamais encouragé à développer le contraire ?

Reconnaissons-le, nos imperfections sont l’espoir de vrais bonheurs à venir !

Vos défauts sont en effet d’ incroyables potentiels de développement personnel.

 

Tout a sa raison

Sans ces imperfections, vous seriez donc parfait(e) ?

Et la vie pourrait être bien ennuyeuse si chacun se sentait parfait, quelles seraient vos quêtes ?

Réalisez aussi que ce que vous jugez comme des imperfections fait partie de vous et vous singularise

Ne vous êtes-vous pas déjà dit à propos d’une personne que sans ses défauts elle ne serait pas la même ?

Et bien souvent ce n’est pas un constat négatif bien au contraire…

Vos imperfections contribuent à vous individualiser, ce sont ces éléments qui font que l’on peut se dire un jour “

Oui mais sans cela, ce ne serait pas la même personne” !

 

Je m’aime dans toutes mes imperfections, c’est ce qui fait de moi ma perfection

Anne-Marie Duquette et Annie Germain

 

Article utile : Savoir définir ses qualités et ses jolis défauts

 

Si vous aimez, partagez...
  •  
  •  
  •  
  •  

Qui suis-je ?

Catherine, Cat, Cathy…

Les personnes que je croise me demandent …

Qu’est-ce qui m’a amené à ce cheminement personnel,

fait de renoncements, de résilience, d’amour de la liberté d’être, de capacités particulières …

En savoir plus