Apprendre à dire “je t’aime”

Apprendre à dire “je t’aime”

Vous aimeriez dire “Je t’aime” plus spontanément ?

Même si vous avez toujours eu des difficultés à prononcer ces mots

Découvrez ici, par des techniques simples, comment y parvenir.

Comment se laisser aller à prononcer ces trois mots chargés de sens ?

 

S’assurer de vos motivations

Pourquoi aimeriez-vous savoir dire “je t’aime” ?

C’est important de vous poser la question car elle est la clef du succès de votre démarche.

Ce changement n’est possible que si vous l’avez décidé seul(e).

Cette incapacité vous fait-elle souffrir ?

Ne pas savoir dire “je t’aime” ne vous ressemblerait-il plus ?

Cette attitude ne répondrait-elle plus à vos besoins et à vos valeurs ?

Peut-être avez-vous compris que vous ne voulez plus suivre le modèle de votre enfance ?

Peut-être aussi souhaitez-vous montrer un nouvel exemple à vos enfants ?

Dès l’instant que votre démarche répond au souhait, à l’insistance ou au mécontentement d’une autre personne, cherchez ailleurs la solution..

Bien souvent c’est un problème de confiance ou d’estime de soi que l’autre doit régler autrement qu’en vous en donnant la responsabilité de le faire à sa place.

Il parait que ceux qui expriment plus volontiers leurs sentiments se portent bien mieux que la plupart des gens !

Motivant non ?

L’amour est contagieux  et prolonge la vie.

Les personnes qui n’en sont pas avares mènent une vie sociale bien plus enrichissante et épanouie que celles qui se privent de le diffuser.

Lâcher-prise, tourner la page du passé

De votre passé, retenez que vous n’êtes plus en accord avec ses valeurs et rassurez votre enfant intérieur.

(comprendre l’origine de vos blocages )

L’adulte que vous êtes devenu peut écrire une lettre à l’enfant que vous étiez pour le rassurer, le consoler, lui prendre la main et le guider vers une direction plus heureuse pour lui.

Vous pouvez lire cette lettre à voix haute et voir ce que cela produit en vous, puis laisser le temps faire son oeuvre.

Le faire pour soi

Dire “Je t’aime” c’est avant tout le faire pour soi, sincèrement, parce qu’on a envie de dévoiler naturellement ses sentiments à l’autre.

Ce qu’il fera de vos mots est son histoire, vous aurez été sincère envers vous-même et envers lui et c’est l’essentiel.

Dès lors que vous appréhendez la réaction de l’autre personne, dites-vous que vous allez le faire avec des attentes et dans ce cas votre “Je t’aime” devient une demande, ce n’est plus une déclaration.

Repérer vos besoins, vos attentes c’est éviter toute forme de déception. (comment ne plus être déçu par le comportement des autres)

Le bonus : Dire régulièrement à quelqu’un « je t’aime » renforce l’estime de soi, vous vous sentirez davantage exister et cela vous aidera à reconnaitre plus facilement votre valeur.

Avant d’en arriver à prononcer ces mots, vous pouvez commencer par exprimer vos sentiments avec l’autre en partageant ce qui vient naturellement.

Cesser d’imaginer le pire

90 % de nos peurs ne se réalisent jamais. Vous imaginez l’énergie perdue et les opportunités à côté desquelles vos peurs vous font passer  ?

Placez de la confiance à la place de vos peurs.

Tout est expérience riche d’évolution.

La vie sait parfaitement ce que vous êtes capable de surmonter, de dépasser, faites-lui confiance !

Tu m’aimes ?

Demander à l’autre s’il ou elle vous aime c’est avoir besoin de son amour, c’est être dans l’attente.

Ce n’est donc pas idéal.

S’il ou elle ne vous le dit cela ne veut pas dire qu’il ou elle ne vous aime pas !

Par contre, attendre de lui ou elle qu’il ou elle vous le dise est la preuve d’une faille dans votre estime de soi,

alors au lieu de le lui demander “tu m’aimes” , demandez-vous

“Est-ce que je m’aime” ?

Ne donnez pas cette responsabilité à l’autre, vous lui donnez un pouvoir sur vous et la relation manquera d’équilibre.

Prenez l’habitude de vous dire « je t’aime »

Commencez par vous offrir ce que vous avez  besoin .

Être bien avec soi permet vivre une relation dans l’attente mais dans le partage.

Aimer, c’est savoir dire je t’aime sans parler

disait Victor Hugo

Comprenez que nous sommes tous différents et nous avons chacun notre manière personnelle de dire ou de montrer nos sentiments.

Il ne faut donc pas s’arrêter aux mots, s’en offusquer, ou encore s’imaginer  des choses derrière l’absence des mots…

Selon Gary Chapman, il y a cinq langages d’amour.

Autrement dit, il y a différentes façons de dire “je t’aime” :

  • Par des paroles valorisantes, des compliments sincères, des encouragements, des mots qui montrent que l’on croit en l’autre
  • Par des moments de qualités où l’on accorde son entière attention à l’autre
  • Par des cadeaux qui permettent de penser “il a pensé à moi”
  • Par des services rendus qui vont faire plaisir à l’autre

Chacun mesure aussi l’attachement de l’autre à l’un de ces langages.

Expliquez à votre moitié comment vous lui montrer votre amour au delà des mots et vos “je t’aime”, si rares soient-ils, ne seront que la cerise sur le gâteau !

 

 

Pas de commentaire


Laisser une réponse

Your email address will not be published Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Qui suis-je ?

Catherine, Cat, Cathy…

Les personnes que je croise me demandent …

Qu’est-ce qui m’a amené à ce cheminement personnel,

fait de renoncements, de résilience, d’amour de la liberté d’être, de capacités particulières …

En savoir plus