Pourquoi je n’arrive pas à le/la quitter ?

Pourquoi je n’arrive pas à le/la quitter ?

Un jour c’est oui, un jour c’est non,

Je reste, je pars,

la décision vous pèse.

Et si je vous disais que votre hésitation est dans l’ordre des choses …

Pourquoi tant d’hésitation ?

Parce que vous n’avez pas toutes les cartes en main pour pouvoir prendre cette décision !

Vous faites de votre mieux.

Cessez de vous maltraiter, culpabiliser, vous en vouloir.

Même si les conseils de vos proches partent d’une bonne intention, ils ne sont pas à votre place et….

Dans tous les cas la solution est en vous

Vous êtes la seule personne à pouvoir décider du bon moment pour mettre un terme à la relation.

Même si vous avez toutes les raisons de partir…

Votre histoire est venue vous dire quelque chose d’important pour vous et tant que vous n’avez pas réussi à entendre ce message vous ne pourrez passer à autre chose.

C’est ainsi, il vous faut aller au bout pour entendre ce que l’histoire vous raconte sur vous et ainsi pouvoir envisager autre chose.

Car tant que vous trouvez des excuses pour ne pas le/la quitter  (la sécurité financière, la culpabilité, la situation matérielle, les enfants, la fragilité de l’autre, la famille….) ?

C’est le signe que vous n’êtes pas prêt(e)

Vous n’avez pas encore pu comprendre ce que la relation dit d’important sur vous.

Dès lors que vous aurez intégré ce qui est important pour vous alors les excuses laisseront place aux  moyens pour dépasser tout ce que vous considérez aujourd’hui comme des obstacles.

Lorsque l’on prend la décision juste pour soi il n’y a plus d’obstacle, toutes les portes s’ouvrent.

 

Un couple = TOI + MOI + LA RELATION

Vous focaliser sur ce ne qui dépend que de vous

Pour vous faciliter l’accès à ce message, à cette information essentielle sur vous,  il y a une astuce.

La première chose importante est de définir deux choses :

-Ce qui dépend totalement de vous,

-Ce sur quoi vous n’avez absolument aucun pouvoir (mais qui vous fait perdre votre énergie)

On cherche souvent à agir dans le jardin du voisin (L’AUTRE) au lieu de se focaliser sur le nôtre !

 

Une relation à deux ne fonctionne que si chacun prend ses seules responsabilités

Autrement dit, elle est basée sur un contrat implicite.

Dans le couple il y a 3 entités distinctes : VOUS, L’AUTRE , LA RELATION.

Vous avez chacun la responsabilité de vous occuper suffisamment de vous pour ne pas faire porter cette responsabilité à l’autre.

Vous ne vous occupez pas suffisamment de vous si :

-Vous cherchez à agir sur les choses sur lesquelles vous n’avez aucun pouvoir,

-Vous donnez à l’autre la responsabilité d’assumer ce que vous devez faire pour vous,

-Vous cherchez à aider l’autre à l’excès,

 

Il  incombe aussi à chacun de nourrir le couple. Le couple est votre projet commun. Ce que vous construisez ensemble, aussi si l’un ou l’autre y met moins d’énergie ou pas du tout d’énergie, il n’y a plus de projet commun.

Une histoire d’amour est la rencontre de deux enfants intérieurs qui se reconnaissent et  réparent quelque chose ensemble

 

Qu’est-ce qui se re-joue dans votre couple ?

Une histoire d’amour, c’est la rencontre de deux enfants intérieurs et de deux histoires, de deux modes de réponses à vos besoins d’enfant.

La façon dont les adultes ont répondu à vos besoins enfant détermine votre capacité à répondre à vos propres besoins une fois adulte.

Dès lors que vos besoins n’ont pas été entendus, des peurs, des croyances, des frustrations se sont installées et des réactions réflexes de votre enfant intérieur perdurent à l’age adulte.

L’autre réveille cette partie de vous.

La bonne nouvelle c’est que rien n’est figé, vous pouvez à l’age adulte, prendre conscience de ces manques.  Non pas pour incriminer les personnes qui en sont à l’origine mais pour prendre les choses en main.

L’autre va réveiller le vécu de votre enfant intérieur, la rencontre avec l’autre est l’opportunité de comprendre à travers ce qu’il vous renvoie, ce qui se re-joue de votre histoire.

Prendre conscience, c’est transformer le voile qui recouvre la lumière en miroir

Lao Tseu

Choisir

Mettez-vous en confort, avec votre boisson favorite, au son d’une musique agréable et munissez-vous d’un support d’écriture. Ce peut être un joli cahier acheté pour l’occasion et des feutres de couleur.

Je vous propose de répondre à une série de questionnements utiles à votre cheminement.

Qu’est-ce qui ne dépend que de vous dans la situation actuelle ?

Exemples :

Identifier et répondre à vos besoins

Exprimer vos envies, vos besoins sans attendre que l’autre les devine (par exemple les besoins d’être aidé(e), soutenu(e), entendu(e)…)

Vous aimer

Vous faire plaisir

Assurer votre sécurité ….

 

Que faites-vous chaque jour/chaque semaine pour vous-même ?

 

Que faites-vous chaque jour/chaque semaine pour l’autre ?

Quand vous cherchez à aider l’autre, vous arrive t-il de vous entendre dire que ce qui arrive finalement est de votre faute  ?

Pensez-vous alors que c’est injuste car vous avez tout fait pour aider l’autre ?

Comprenez que l’autre a ses expériences à vivre pour avancer, il/elle doit comprendre seul(e) les conséquences de ses choix. La preuve… bien souvent après avoir voulu l’aider, l’autre se remettra dans la même situation. C’est son expérience et ses apprentissages de la vie et vous n’avez surtout pas à en porter la responsabilité.

Sur quoi n’avez-vous aucun pouvoir (réfléchissez à ce qui vous dérange par exemple) ?

Par exemple :

Rendre l’autre heureux

Le faire changer

Se laisser envahir par les émotions de l’autre

Se sentir coupable quand l’autre ne va pas bien

choisir à sa place

chercher à améliorer les rapports familiaux…

 

Vous donnez-vous la priorité dans votre vie ou pourriez-vous penser que seule la relation ou le fait d’être avec l’autre vous permet d’exister ?

 

Que faites-vous pour nourrir votre relation ?

Que pensez-vous que fait l’autre pour votre couple  ?

Faites-vous tout ce que vous faites pour l’autre ou parce que la relation est importante pour vous ?

La relation occupe t-elle quel espace dans vos pensées comparée à vous ?

 

Qu’est-ce que vous pensez que l’autre vous apporte que vous ne pensez pas pouvoir vous apporter seul(e) ?

Avez-vous raison de le penser ? Pourquoi ?

Par exemple :

Une sécurité

Le sentiment d’exister

De l’attention

Le sentiment d’être aimée ou de se sentir aimée

L’impression d’être utile …

 

Qu’est-ce que vous ne supportez plus du tout chez l’autre et que vous admiriez au début de la relation ?

Ce pourrait-il que cela vous renvoie à un trait de votre personnalité ? (l’effet miroir)

Ce trait de personnalité pourrait-il vous rappeler une autre personne de votre histoire ?

 

Qu’est-ce que l’autre vous pousse à faire qui vous échappe complètement, c’est plus fort que vous vous ne pouvez pas vous empêcher de dire, faire, penser….

Que ressentez-vous alors comme émotion quand la situation vous échappe ?

Est-ce que cela vous rappelle une situation passée ?

 

Si tu cherches encore cette personne qui changera ta vie, regarde-toi dans le miroir

 

 

Pour aller plus loin….

Ecouter le son de votre langage intérieur

Une dernière piste à suivre pour voir évoluer votre couple…

Ce que vous vivez dans la relation est le reflet exact de la mélodie qui se joue dans votre tête.

La relation à l’autre est le reflet de la relation à soi

Ce que l’autre se permet de dire ou de faire répond aux signaux qu’il reçoit de vous à travers les mots, les attitudes, les pensées que vous entretenez avec vous-même.

Il ne dépend que de vous de poser de nouvelles règles en étant dès aujourd’hui beaucoup plus vigilante à la mélodie qui joue en vous.

 

A ses côtés, dans ses yeux, dans ses paroles,  comment vous voyez-vous ?

Aujourd’hui, si vous deviez parler de vous, que diriez-vous de vous ?

Comment vous traitez-vous intérieurement, par vos mots ?

Vous voyez-vous des qualités ? Lesquelles ?

 

Le plus beau cadeau que quelqu’un puisse vous faire ce n’est pas de vous aimer mais de vous apprendre à vous aimer (pour ce que vous êtes)

Jacques Salomé

 

 

 

 

Pas de commentaire


Laisser une réponse

Your email address will not be published Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Qui suis-je ?

Catherine, Cat, Cathy…

Les personnes que je croise me demandent …

Qu’est-ce qui m’a amené à ce cheminement personnel,

fait de renoncements, de résilience, d’amour de la liberté d’être, de capacités particulières …

En savoir plus