Je suis curieuse 

De la vie, des personnes, du sens des choses

Mes valeurs –

La liberté !

L’amitié

L’ouverture d’esprit (Le partage, la tolérance, la confiance, le respect, la sincérité, la générosité)

Je ne peux pas vivre sans

La nature et les arbres, les échanges, l’amitié qui donne tant de saveur à la vie et le chocolat !

Ce qui m’anime 

Croire que tout a un sens

Me dire que ce n’est pas grave

Ne pas m’arrêter aux apparences, apprécier les personnes pour ce qu’elles sont et non pour ce qu’elles font

Ce que j’ai découvert sur moi 

Que j’ai de la valeur et que je suis seule à pouvoir vivre ma vie ;

L’hypersensibilité, une découverte qui a expliqué l’enfant que j’étais et ma perception particulière du monde ;

Une complicité immense et sans limite avec mon enfant intérieur ;

La capacité de résiliation

Mes points sensibles

L’entêtement, qui m’a appris à écouter avec intérêt les opinions contraires pour faire évoluer mes pensées.

L’intolérance au sentiment d’injustice.

Le besoin de réfléchir avant d’agir ou de parler qui freine ma spontanéité.

L’incapacité de réagir avec sang froid à la méchanceté, la colère, le profit.

Mes forces dans la tempête 

L’optimisme, la confiance, la foi en la vie, l’acceptation et la patience

Mais aussi…La générosité, le sens de l’écoute et de l’analyse

Je pratique 

La marche, le vélo (il a été mon plus fidèle compagnon enfant), la lecture (depuis quelques années seulement), aller me ressourcer sans modération au milieu des arbres, la calinothérapie ou ronronthérapie avec Louise-Lolita !

Un compteur

Qui s’approche du 50 alors que ma tête est réglée sur 30  et mon coeur sur mon enfant intérieur.

La maman,

D’un blondinet hyperactif né en 1994 et d’une frisouille miracle de la vie née huit ans plus tard.

La moitié

D’un opposé qui m’équilibre depuis 1999 et dont l’impatience et le gout du changement m’ont appris à aimer l’imprévu !

D’où suis-je ?

Joker ! Une enfance dans un petit paradis isolé en montagne dans les Pyrénées Orientales, des vacances chez mes grands-parents maternels dans le Nord, et des étapes de vie dans différentes régions de France, en Italie, en Russie, en Allemagne.

Je suis heureuse 

Quand je vois les yeux d’une personne briller quand elle découvre ce qu’elle peut faire de sa vie et qu’elle n’a plus envie d’en rater une miette.

Une faculté particulière 

La capacité de vous éveiller à vous-même et de vous connecter à votre vie.

Un chemin sur mesure

Pour comprendre que je vivais en mode « Survie » .

Dès lors que j’ai accepté de vivre, j’ai découvert mon chemin, celui où tout est évidence.

Les mots qui ont façonné ma personnalité

Rejet, mépris, dévalorisation, harcèlement scolaire, suicide d’un proche, pervers narcissique, violence conjugale, deuil d’un nouveau né, grossesse difficile, hyperactivité et asthme chez l’enfant, différence d’âge dans le couple, éloignement familial, conflits avec sa fratrie, endométriose, ménopause.

Les croyances que j’ai appris à dépasser

On est aimé(e) pour ce que l’on fait pas pour ce que l’on est.

Le bonheur de l’autre passe avant le mien et fera le mien.

Même si l’autre ne m’a rien demandé, s’il souffre je peux l’aider.

L’autre peut toujours changer, il faut lui donner ses chances.

Le couple c’est s’oublier, le couple c’est 1+1 = 1.

Tout ceci ayant entrainé un oubli total de moi-même, un vécu par procuration, une perte de repères et de sens jusqu’à ce que je comprenne que je passais à côté de ma vie et que je n’étais pas née pour ça.