Gagnez en efficacité en étant à l’écoute de votre intuition

Gagnez en efficacité en étant à l’écoute de votre intuition

C’est une évidence, nous avons la faculté de prendre les bonnes décisions quand nous acceptons de prêter attention aux successions d’évènements, à nos actions, au sens des choses. Peut-on alors attribuer cette capacité à de l’intuition ou au sens de l’observation  ?

Pouvoir s’écouter c’est d’abord observer…

Peut-on parler d’intuition ?

Quand je pars faire des photocopies, ma clef USB en poche et que je ne cesse de penser que je devrais m’assurer avant de partir qu’elle contient les bons fichiers pour finalement ne pas être surprise en constatant à destination que ma clef est vide…

Quand je rêve à plusieurs reprises d’une personne que je n’ai pas revu depuis le lycée et que je la croise…

Quand j’amorce un changement dont je ne peux atteindre facilement l’objectif car je dois faire face sans cesse à des complications dont je me dis qu’elles ont un sens et qu’il me faudrait probablement renoncer ou modifier mon choix, car ce n’est pas bon signe…

“C’est plus fort que nous, le sort semble s’acharner pour nous faire changer de route, il y a des signes qui ne trompent pas, c’est incroyable ces coïncidences ! Je sentais que je ne devais pas faire ce choix, je savais au fond de moi que ça ne marcherait pas”….n’avez-vous jamais pensé l’une de ces choses ? est-ce d’intuition dont il s’agit ?

Le mot intuition inquiète les personnes cartésiennes, scientifiques, rationnelles. Pour elles, il n’est pas question de l’envisager en tant que tel…alors comment expliquer ces pensées dominantes qui cherchent à nous guider ? Et si intuition était synonyme d’un grand sens de l’observation, d’une capacité d’analyse et de déductions logiques ?

Une explication

Peu importe qu’il s’agisse ou non d’intuition, l’important est ailleurs…

Pour ma part, non que je sois cartésienne, je présenterai  plutôt ce phénomène sous la forme d’un sens de l’observation et de l’analyse très développés. Nous gardons en mémoire une multitude de souvenirs, d’informations qui participent à l’orientation de nos choix, à une logique.

Pour reprendre l’exemple de ma clef USB, j’ai intégré au moment d’enregistrer mes fichiers l’image d’un message qui m’indiquait que le fichier était enregistré mais pas sur la bonne clef car j’avais oublié qu’une autre clef était également connectée à mon ordinateur !

Il y a des personnes qui ont une perception de leur environnement naturellement très développée, cependant je reste persuadée que tout un chacun a cette faculté, dès lors qu’il en comprend l’importance et qu’il met de côté ses a priori.

C’est d’autant plus important, que développer sa perception des instants, participe à un véritable équilibre intérieur.

Une question d’acceptation

Inutile  de se fermer à cet équilibre par le simple fait d’envisager ce phénomène sous le terme d’intuition. Parce qu’il s’agit bien d’un équilibre dont vous vous privez peut-être.

Osez donc être plus attentif aux situations que d’autres appelleront des “signes” que la vie nous envoie, acceptez que votre mémoire est un fabuleux fil conducteur de vos choix.

Apprendre à s’écouter ce n’est pas rentrer dans la croyance de l’existence ou pas de “l’intuition” c’est pour moi une fabuleuse opportunité d’aller dans les bonnes directions.

Et plus on travaille cette capacité, plus ce qui est juste pour nous devient une évidence

C’est à l’intelligence d’achever l’œuvre de l’intuition

Romain Rolland

Et votre petite voix intérieure alors…

Nous avons tous une petite voix intérieure qui n’a rien à voir avec notre intuition, elle nous parle et nous montre le chemin à suivre, elle nous conseille, elle est comme un ami mais nous veut-il du bien ?

D’où vient-elle cette compagne de route ?

Certains psychologues disent que notre voix intérieure est le reflet des paroles qui nous étaient adressées, par nos parents,  par nos professeurs,  par notre entourage quand nous étions enfant. Ainsi, une voix bienveillante nous aura t-elle encouragée à être tolérant envers nous-même.
Si notre petite voix est positive elle sera encourageante mais dans le cas contraire elle peut saper notre confiance, diminuer nos performances, nous démotiver.

C’est donc une autocritique dont le pouvoir sur  votre humeur, sur vos actions est important.

Est-elle votre alliée ou est-ce tout le contraire ?

Pour le savoir, commencez par repérer cette petite voix, par noter régulièrement ce qu’elle vous dit, le ton employé et  tentez de l’associer à quelqu’un de votre enfance.

Comment en faire votre alliée ?

Prenez soin lorsque vous vous adressez à vous-même d’être positif(ve) et constructif(ve).
Imaginez que vous vous adressez à votre meilleur ami, évitez les formulations négatives, formulez autrement.

 

 

Si vous aimez, partagez...
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aucun commentaire, pour le moment.



Comments are closed.

Le Blog d'anazao, le blog qui positive !

Ce blog est le partage d’expériences vécues par une hypersensible optimiste.

Ce blog est une boite à astuces pour les personnes qui aiment percevoir un sens en chaque chose de la vie.

Ce blog est l’occasion d’y croire, de réagir, de garder le sourire,  de prendre confiance, de prendre conscience et de comprendre.

Vous lirez ici des mots animés par l’envie de vous rappeler que vous êtes unique par votre personnalité et que le sens de la vie c’est peut-être de ne jamais mettre de côté ce cadeau de la vie qui fait votre  différence !

365 jours de bonheur

 

Le cahier pratique du blog d’Anazao

 

Anazao conseils Mentions légales