Le syndrome de Joséphine Ange Gardien

Le syndrome de Joséphine Ange Gardien

L’idée véhiculée par cette série télévisée est qu’une personne serait en capacité par de supers pouvoirs à résoudre une problématique familiale ou professionnelle vécue par un individu.

Un ange gardien serait en mesure d’apporter les éléments d’une vie heureuse à d’autres, de changer la donne par des conseils et de petits claquements de doigts.

Qui ne se rêve pas ange gardien ou d’être accompagné(e) par un ange gardien ?

Pour ma part, je connais un certain nombre de personnes qui jouent les anges gardiens pour toutes les personnes en détresse qu’elles croisent, pas vous ? Cela va du simple mot gentil chaque jour, au service rendu à n’importe quel moment du jour et de la nuit, en passant par des heures d’écoute et d’attention sans jamais parler d’elle..

N’avez-vous jamais croisé une personne qui a tout fait pour vous redonner le sourire ou qui passe son temps à tout mettre en œuvre pour le bonheur des autres ?

Vous savez celui ou celle qui ne dit jamais non, qui est toujours là pour les autres et près de qui on se sent si bien tellement son amour pour l’autre est grand. Car qui n’a pas besoin d’amour et d’attention dans la vie ?

Il y a toujours une personne qui se soucie vraiment de vous, secrètement…

Pourquoi dévient-on un ange gardien pour l’autre plutôt que pour soi-même ?

Le comportement de ces anges gardiens cache un fort besoin de se sentir utile pour pouvoir se sentir vivant, pour avoir le sentiment d’exister. C’est une attitude qui est le plus souvent le reflet d’une faible estime de soi. Sous des airs parfois très assurés, ces anges gardiens que l’on croise dans nos vies ne s’aiment pas et n’ont pas appris à le faire. Ils ont pour seule référence le fait qu’il leur faut donner sans cesse de leur temps, de leur énergie pour l’autre, que faire passer l’autre avant elles est non seulement essentiel mais normal….Ah ces croyances limitantes !

Ces anges gardiens, donnent ainsi toujours plus, jusqu’à s’épuiser car penser à eux ne leur a pas été suggéré dans leur enfance, comme étant une attitude normale et convenable.

D’un autre côté, en se fixant sur le bien-être des autres, ils n’ont pas à affronter leur vie et leurs problématiques personnelles, c’est une façon astucieuse d’y échapper…

Sauf que…leur corps bien souvent les rappelle à l’ordre, par des kilos en trop parfois ou des problématiques de santé qui les obligent à prendre soin d’eux.

C’est alors la catastrophe, car ils n’ont aucun repère en la matière…Et ils ont alors peur d’être abandonnées par l’autre si ils ne lui offrent plus rien que ce qu’ils sont.

Se faire plaisir, veiller à s’aimer, développer leur estime de soi, être utile dans la limite du raisonnable, ne pas se soucier du regard des autres…Ils n’en ont pas le mode d’emploi.

Réagir

Parce que le fond du problème, c’est que ces anges gardiens imaginent que donner le sourire et apporter la lumière dans la vie des autres suffit à leur propre bonheur alors que leur bonheur repose sur le fait d’être aimé pour ce qu’il sont et non pour ce qu’elles font.

L’amour est un ange que l’on pourrait nommer l’ange gardien des douleurs

Tant que ces anges gardiens ne comprennent pas qu’ils valent bien l’attention et l’amour des autres pour ce qu’elles sont, les maux les guettent.

Mais la vie leur donne toujours des secondes chances de comprendre leurs véritables besoins en attirant continuellement des personnes qui ne sont que de passage et profitent de leur gentillesse (parce qu’elle est à leur disposition) puis repartent avec perte et fracas parfois. C’est alors que ces précieux anges gardiens se convainquent du fait qu’ils ne valent pas grand chose en dehors de ce qu’ils font et qu’on les abandonne toujours de toutes façons…

Qui n’a pas eu envie de crier à Joséphine, dans la série, “Mais reste avec ceux que tu viens d’aider, tu as toute ta place dans leur vie” quand elle doit repartir d’un claquement de doigt pour d’autres sauvetages de vies….Pourquoi n’aurait-elle pas droit à un tronçon de vie stable et aimant à son tour ?

Alors si vous croisez un ange gardien, et que vous l’aimez du fond du cœur pour ce qu’il est, retenez-vous de tomber dans son jeu en le laissant vous offrir du temps et de l’énergie pour lui prouver qu’il a tort de penser qu’il ne peut être aimé pour ce qu’il est et qu’il risque l’abandon de l’autre s’il ne fait pas tout pour lui en s’oubliant….

Offrez-lui à votre tour de l’attention et de l’amour dont il a tant besoin !

 

 

Si vous aimez, partagez...
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  

Aucun commentaire, pour le moment.



Laisser une réponse



Le Blog d'anazao, le blog qui positive !

Ce blog est le partage d’expériences vécues par une hypersensible optimiste.

Ce blog est une boite à astuces pour les personnes qui aiment percevoir un sens en chaque chose de la vie.

Ce blog est l’occasion d’y croire, de réagir, de garder le sourire,  de prendre confiance, de prendre conscience et de comprendre.

Vous lirez ici des mots animés par l’envie de vous rappeler que vous êtes unique par votre personnalité et que le sens de la vie c’est peut-être de ne jamais mettre de côté ce cadeau de la vie qui fait votre  différence !

365 jours de bonheur

 

Le cahier pratique du blog d’Anazao

 

Anazao conseils Mentions légales