Pourquoi il est inutile de chercher à aider celui qui ne vous l’a pas demandé

Il est impossible d’aider quelqu’un qui ne vous l’a pas demandé

Sauf s’il vous a fait comprendre qu’il était prêt à recevoir votre aide

Pourquoi ne pas tendre systématiquement la main à tout le monde

Avec le recul, à quel moment de votre vie avez-vous réellement apprécié d’être aidé(e) dans votre vie ?

Quand on est venu spontanément vers vous ou quand vous en avez exprimé clairement le besoin ?

Non que vous attendiez quelque chose en retour mais la réaction de la personne que vous avez aidée,  est bien souvent à l’opposé de l’attention que vous lui avez porté. Ce geste qui a tant de valeur a vos yeux, ce don de votre personne, elle semble à peine le remarquer ou elle va même se permettre de le critiquer, de le déprécier, ou de vous faire comprendre qu’avec ou sans vous elle s’en sortait pareil !

Parce qu’une personne qui ne vous demande pas clairement de l’aide c’est une personne qui n’est pas prête à recevoir de l’aide. Alors pourquoi réagirait-elle à ce que vous avez fait pour elle puisqu’elle ne vous a rien demandé ?

Quelle n’est pas votre surprise de constater que la personne va même jusqu’à se remettre dans des situations difficiles alors que vous avez eu tant de mal à la sortir de sa dernière épreuve. Lorsque vous réglez les problèmes des autres nous le faisons à leur place.

Normal ! En voulant l’aider, vous l’avez finalement empêché de comprendre le sens de cette expérience dans sa vie. La vie est un si bon professeur, que si tu ne comprends pas la leçon, elle te la répète !

Aussi, quand vous venez en aide spontanément à une personne, vous la privez de vivre une expérience et d’en comprendre le sens pour avancer sur le chemin de son évolution personnelle.

Je ne parle pas des personnes en grande souffrance, qui ne sont pas en état de demander et pour lesquelles il est impératif de réagir car leur vie est en danger, je parle des situations quotidiennes de la vie.

Vous allez me dire “Mais il y a aussi des personnes qui n’osent pas demander” ! Tant qu’elles se satisfont de leur situation elles n’ont aucune volonté de recevoir de l’aide.

Il y a aussi ces personnes qui appellent à l’aide mais qui ne veulent pas être aidées. Ces personnes qui passent leur temps à trouver des excuses ou des responsables à leur situation.

Et puis il y a celles qui passent leur temps à chercher à recevoir, à accumuler des dettes finalement, et qui s’appauvrissent de jour en jour.

Au lieu de perdre votre temps et votre énergie, veillez autant que faire ce peut à ne pas prendre la place d’une autre personne, à ce que votre aide ne soit pas au final plus nuisible que bénéfique.

Comment  pouvoir aider une personne ?

Pour aider une personne, le mieux est de l’aider à s’aider elle-même

L’aider à y croire, lui donner votre gentillesse, votre sourire, votre disponibilité, votre compréhension, votre confiance, votre gratitude, de la motivation, des encouragements, votre écoute sans l’influencer dans ses choix. Il est essentiel de la laisser décider ce qui lui parait juste de décider.

Cet échange demande de n’attendre ni reconnaissance, ni pouvoir, ni remerciement. Un don doit être fait sans aucune attente mais pour la joie d’apporter aux autres la possibilité d’augmenter leur bien-être, sinon vous laisserez à l’autre un sentiment de dette qui créera à un moment ou à un autre des tensions.

En permettant d’aller de l’avant, c’est nous qui avançons toujours plus loin

Claudia Rainville

 

Donner ce n’est pas s’oublier, se priver, se sacrifier

Donner, c’est avoir plaisir à le faire -Donner c’est aussi savoir recevoir

Si vous vous sacrifiez pour l’autre, un jour ou l’autre vous le reprocherez à l’autre. Un jour ou l’autre la relation explosera soit par vos reproches, soit parce que l’autre va sentir qu’il vous doit quelque chose.

Pouvoir donner c’est s’autoriser à recevoir. Comment voulez-vous pouvoir aider l’autre si vous ne vous autorisez pas à recevoir de la part des autres ? C’est un vase communiquant !

Passez-vous votre vie à vouloir sauver tout le monde ?

-Vous vous sacrifiez,

-Vous n’avez pas de limite pour venir en aide aux autres,

-Vous attirez à vous des personnes dans le besoin ou en grande souffrance,

-La plupart de vos relations se construisent sur le schéma d’aidant/aidé,

-Vous avez un grand besoin de pouvoir sauver le monde…

Le syndrome du saint-bernard ou syndrome du sauveur vous concernerait-il ?

 

A suivre : Le syndrome du sauveur, le comprendre et s’en défaire

 

 

Si vous aimez, partagez...
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  

Aucun commentaire, pour le moment.



Laisser une réponse



Le Blog d'anazao, le blog qui positive !

Ce blog est le partage d’expériences vécues par une hypersensible optimiste.

Ce blog est une boite à astuces pour les personnes qui aiment percevoir un sens en chaque chose de la vie.

Ce blog est l’occasion d’y croire, de réagir, de garder le sourire,  de prendre confiance, de prendre conscience et de comprendre.

Vous lirez ici des mots animés par l’envie de vous rappeler que vous êtes unique par votre personnalité et que le sens de la vie c’est peut-être de ne jamais mettre de côté ce cadeau de la vie qui fait votre  différence !

365 jours de bonheur

 

Le cahier pratique du blog d’Anazao

 

Anazao conseils Mentions légales