Votre attitude vous empêche t-elle d’atteindre la situation financière dont vous rêvez ?

Quand votre rapport à l’argent n’est pas le complice de votre porte monnaie

Avez-vous déjà fait le lien entre votre rapport à l’argent et l’état de vos finances ?

Si vous ne gagnez pas assez d’argent à votre gout,

Si vous n’êtes pas vraiment à l’aise avec l’idée de gagner de l’argent,

Si vous ne faites pas décoller votre entreprise,

Si vous tombez souvent sur des personnes profiteuses,

Si votre vie n’est pas à la hauteur de vos rêves….

Je vous propose de vérifier ici et maintenant, en répondant à quelques questions simples et efficaces, votre rapport avec l’argent.

De cette simple vérification découlera  des prises de conscience et l’acceptation de vous ouvrir à l’abondance.

Car pour l’instant, sans le savoir, vous ne vous autorisez pas à avoir ce dont vous rêvez. Vous pensez le contraire ? On parie ?

Le simple fait de ne pas vous sentir à l’aise avec cette démarche est déjà le signe que vous vous fermez sans le savoir à avoir ce que vous aimeriez …

Pour la petite histoire

” Dans mon enfance j’ai vu mes parents, artisans, travailler dur et croiser sans cesse le chemin de profiteurs peu scrupuleux. Oui ils gagnaient leur vie et avaient pu s’offrir leur maison dans la montagne…mais au prix de tellement d’efforts. Combien de fois ai-je entendu des remarques marquées par la jalousie à leur sujet. Mes parents étaient autant généreux que méfiants, ils étaient sans en avoir conscience, animés par la peur du manque. Surtout mon père, ayant connu une guerre. Toute sa vie il n’ a eu de cesse de faire attention aux moindres dépenses, aux moindres consommations. Nous comptions tout à la maison et nous savourions les moindres extras. Aujourd’hui, je suis à mon tour aux commandes du projet Anazao et je me suis rendue compte à un moment donné que ma situation financière était loin de s’équilibrer. Je ne comprenais pas pourquoi je croisais moi aussi, sans cesse, autant personnellement que professionnellement des personnes qui arrivaient toujours à m’arnaquer alors que je leur avais fait confiance. Je faisais mes comptes à reculons, je procrastinais quand il s’agissait de mettre le nez dans la réalité de mes bilans. A chaque fois que je décidais d’investir de l’argent dans quoi que ce soit c’était compliqué et le plus souvent cela se finissait par une grande déception. En plus je me donnais sans compter dans mon projet professionnel,  alors pourquoi mes résultats stagnaient ?

J’ai donc décidé de comprendre le pourquoi du comment par des rencontres, des lectures et je suis allée de déclic en déclics pour le meilleur !

Si comme moi vous pensez que “ça suffit” et bien vous êtes prêt(e) pour la suite ….

Ainsi, je vous souhaite d’enfin ouvrir la porte sur votre abondance sans complexe aucun, naturellement et autant pour votre équilibre que pour le bonheur des personnes qui vous entourent “

Les 5 questions à vous poser pour changer votre situation financière

Le premier pas vers une nouvelles relation saine à l’argent consiste à prendre conscience des mécanismes inconscients qui se sont installés et ont formatés votre relation à l’argent.

Commencez par une introspection pour faire évoluer votre regard à l’argent, une observation de votre comportement, une identification des croyances familiales qui vous guident ou d’un évènement qui vous a marqué.

Essayez de vous souvenir de votre premier contact avec l’argent, des émotions ressenties, du contexte ? Quelle conclusion en avez-vous tirée et quelle influence ce moment a t-il pu avoir sur votre vie ?

Si vous n’avez pas grandi dans un milieu à l’aise financièrement, avez-vous le souvenir de familles, d’enfants que vous avez croisés et qui ne semblaient manquer de rien ? Nombre de jugements envers les personnes financièrement à l’aise masquent l’envie, et pourtant, les apparences peuvent être trompeuses.

De cette rencontre peuvent découler des croyances telles que… les personnes riches : Exploitent les pauvres,  sont malades,  sont hautaines,  sont escrocs,  sont malhonnêtes,  humilient les pauvres, sont méchants, ne sont pas heureux,  sont avares…

2-Qu’avez-vous entendu dans votre enfance sur l’argent ?

Il s’agit de ces croyances qui sont ancrées en vous telles des vérités. Ces vérités sont tellement puissantes qu’elles vous ont “configurées” à accepter ou pas l’argent dans votre vie, à en avoir peur ou au contraire à être à l’aise avec cette idée. Derrière chaque mot, chaque phrase se cache un ressort ou au contraire un cadenas.

Faites la liste de toutes vos idées reçues sur l’argent et des conséquences dans votre vie (peur ou confiance)

Exemples –  L’argent ne fait pas le bonheur, l’argent appartient aux gens qui arnaquent les autres, il vaut mieux avoir peu d’argent et  ne rien devoir à personne, on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre, l’argent se dépense plus vite qu’il ne se gagne, l’argent c’est comme l’eau ça file dans nos mains, l’argent est source de conflit, l’argent nous rend esclaves, mieux vaut être pauvre que perdre sa liberté pour le l’argent, l’argent crée le bonheur des riches et le malheur des pauvres, l’argent c’est dangereux ça brule les mains, l’argent c’est la farine du diable…

Qu’est-ce que vos parents disaient au sujet des gens riches ?

3-Que vous a t-on appris sur le fait de gagner de l’argent et d’en avoir ou de ne pas en avoir ?

Faites la liste de vos enseignements sur l’argent, des leçons que vous avez apprises au fil de votre éducation

Exemples : Avoir de l’argent ce n’est pas bien et quand on en a il faut le cacher

Avoir de l’argent c’est se faire avoir

Pour avoir de l’argent il faut magouiller, profiter su système, travailler dur et ne pas voir sa famille

Si tu n’as pas d’argent sut n’as pas de valeur ou le contraire

Sans argent tu ne peux rien faire ou l’argent ne nous offre pas l’essentiel et n’est pas important

L’argent rend triste, malade

L’argent crée des conflits

Sans sacrifices pas d’argent

Pour gagner de l’argent il faut se priver

L’argent rend bête

Réussir en affaire c’est être malheureux en amour

Quand on aide quelqu’un on ne doit rien recevoir en retour

Pas de travail pas d’argent, dans la vie il faut travailler pour y arriver, on n’a rien pour rien, l’argent ne tombe pas du ciel ni des arbres, l’argent est difficile à gagner, ça ne tombe pas tout cuit dans le bec, Seul l’argent gagné par l’effort a de la valeur, tu gagneras ton pain à la sueur de ton front

Quand on a de l’argent on a pas de temps

On ne peut pas être généreux et gagner de l’argent…

4-Comment vos parents ou les repères adultes de votre enfance se comportaient-ils avec l’argent ?

Essayez simplement d’expliquer la manière dont vous avez perçu vos parents quand il s’agissait de questions d’argent et d’en gagner

Exemples – Ils vous disaient qu’ils n’étaient pas Rotschild ?

Ils partageaient avec vous leurs difficultés financières vous demandant de faire des efforts

Ils vous disaient qu’ils ne pouvaient pas vous payer ce que vos camarades avaient parce que vous n’étiez pas du même monde

Ils vous demandaient de faire la différence entre l’essentiel et le superflu

L’argent était source de conflit à la maison, de querelles ?

L’argent se dépensait en cachette ?

L’argent se dépensait en privilégiant les soldes, les petits prix ?

5-Et vous ?

Aujourd’hui que pensez-vous de l’argent, de la manière dont il faut en gagner, du fait d’en avoir, de ceux qui n’en manquent pas ?

 

Qu’est-ce que l’argent pour vous ? (notez les mots, expressions, croyances, idées…)

Quand vous dépensez, regardez-vous les prix ?

Dépensez-vous avez plaisir  ou avec peur ?

Pensez-vous qu’il est égoïste de vouloir s’enrichir à la hauteur de ses projets ?

Avez-vous déjà éprouvé de l’envie vis-à-vis d’une personne à cause de ses moyens ?

Craignez-vous le jugement des autres par rapport à ce que vous gagnez ou pourriez gagner ou avoir  ? Quelles remarques pourriez-vous entendre ou craindre si vous aviez l’argent dont vous rêvez ?

Êtes-vous à l’aise avec les mots argent, abondance, gagner bien sa vie, se faire plaisir financièrement, investir, posséder des biens ou simplement avec le contenu de cet article ?

 

D’un cheminement personnel à une nouvelle situation

La mise en pratique de cette technique de questionnements m’a permis entre autre de comprendre

Que j’étais animée par des peurs dont celle du manque et que cette peur me faisait passer à côté d’opportunités ou m’empêchait de profiter de ce que j’avais.

Que j’étais bloquée par l’idée qu’il fallait travailler dur pour gagner sa vie et que c’était au prix d’un déséquilibre entre vie professionnelle et vie familiale. Dès lors, je passais soit mon temps au travail soit à la maison, l’équilibre entre les deux sphères était impossible et je ne savais pas mesurer mes efforts. J’ai compris que l’équilibre dans les deux sphères n’était pas incompatible, bien au contraire, il est complémentaire. Quant à mes efforts, je fais de mon mieux chaque jour en veillant à un équilibre de vie garant de la qualité de mon travail.

Qu’avoir de l’argent c’est prendre le risque d’être jalousée et c’était la garantie de se faire arnaquer.  Alors qu’avoir de l’argent permet au contraire d’investir, de faire plaisir, de donner une valeur à ce que l’on fait. Aussi, j’ai appris à exprimer clairement mes attentes et mes limites sans mettre des craintes dans l’argent que j’engageais….

Que l’on ne peut faire un métier de service et demander en contre partie d’être payée car donner ne doit pas sous entendre recevoir; Sauf que vous donner aux autres ce que l’on souhaite vraiment, il faut bien souvent investir, le mieux même est encore de mettre à contribution d’autres savoir-faire. Il faut donc à un moment donné, gagner quelque chose pour pouvoir investir  et réaliser des projets pour les autres à la hauteur de ses attentes …

Il m’était difficile de donner une valeur à mon travail sans culpabiliser ou sans être mal à l’aise avec le fait de demander quelque chose. J’ai fini par comprendre une chose très simple, celui qui n’est pas capable d’investir sur lui-même et de parier sur lui, met en puéril toute démarche de développement personnel. Si on est capable de fondre pour un sac hors de prix, d’investir pour un téléphone dernière tendance on doit être capable d’investir pour son bien être. Enfin, cela garantie l’investissement de la personne dans la démarche engagée.

J’ai déverrouillé un à un, mes peurs et mes jugements, mes fausses impressions laissées par le passé pour m’autoriser sans culpabiliser à percevoir l’argent comme une opportunité, sans aucune crainte, bien au contraire. J’ai ouvert la porte à l’abondance et je peux vous garantir qu’une vie de confiance avec l’argent ouvre la porte à bien des possibles pour qui garde en tête qu’il s’agit d’un moyen et non d’un pouvoir !

A Suivre – Je me réconcilie avec l’énergie de l’argent

 

Un article inspiré du livre ” J’ouvre la porte à l’abondance ” de Claudia Rainville

Si vous aimez, partagez...
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  

Aucun commentaire, pour le moment.



Laisser une réponse



Le Blog d'anazao, le blog qui positive !

Ce blog est le partage d’expériences vécues par une hypersensible optimiste.

Ce blog est une boite à astuces pour les personnes qui aiment percevoir un sens en chaque chose de la vie.

Ce blog est l’occasion d’y croire, de réagir, de garder le sourire,  de prendre confiance, de prendre conscience et de comprendre.

Vous lirez ici des mots animés par l’envie de vous rappeler que vous êtes unique par votre personnalité et que le sens de la vie c’est peut-être de ne jamais mettre de côté ce cadeau de la vie qui fait votre  différence !

365 jours de bonheur

 

Le cahier pratique du blog d’Anazao

 

Anazao conseils Mentions légales